Titre professionnel mécanicien(ne) réparateur(trice) de véhicules industriels

Accueil / Non classé/ Titre professionnel mécanicien(ne) réparateur(trice) de véhicules industriels
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
3 – Savoirs couvrant des faits, principes, concepts généraux
Sortie
Niveau CAP, BEP
Descriptif

Assurer la maintenance, la réparation et la pose d’accessoires, des véhicules utilitaires et industriels. Effectuer les opérations d’entretien, de pose d’accessoires, de révision, de remise en état.

Objectif

Placé(e) sous la responsabilité du chef d’atelier, le (la) mécanicien(ne) réparateur (trice) de véhicules industriels intervient conformément à des procédures indiquées. Ses interventions portent sur des vérifications de conformité, des remplacements et des réparations bien définies. Les consignes sont fournies par un ordre de réparation. Il (elle) utilise la documentation technique de chacun des véhicules sur lesquels il (elle) intervient. Celle-ci précise les modes opératoires et les données techniques du constructeur. Il (elle) respecte les réglementations en vigueur. Les activités de cet emploi se pratiquent le plus généralement en atelier, parfois sur route en intervention de dépannage. L’emploi ne nécessite pas de mobilité géographique particulière. Les postures vont de la station debout, face à un plan de travail ou à un appareil, jusqu’à des positions contorsionnées indispensables pour atteindre les organes difficilement accessibles. Le port de charges lourdes est fréquent. Une bonne dextérité manuelle est nécessaire pour assurer la manipulation de pièces délicates. Les horaires de travail sont réguliers, mais tributaires des prestations à la clientèle qui entraînent parfois des dépassements d’horaires. L’environnement bruyant varie en fonction des tâches réalisées, il peut atteindre des niveaux élevés mais pour de courtes durées, par exemple lors d’un essai moteur. Malgré une ventilation des locaux, l’atmosphère ambiante peut être soumise à des pollutions gazeuses dues aux émanations d’hydrocarbures et aux gaz d’échappement.

Modules
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) – 01. Effectuer les opérations d’entretien courant des véhicules utilitaires et industriels
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) – 02. Réparer le freinage, les liaisons au sol et la direction des véhicules utilitaires et industriels
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) – 03. Réparer les moteurs et les transmissions des véhicules utilitaires et industriels
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) – 04. Effectuer les opérations de pose d’accessoires et de remise en état des équipements de signalisation, visibilité, retenue, remorquage et levage
Débouchés

Secteurs d’activités :

  • les réseaux des marques de véhicules industriels.
  • les réseaux indépendants de réparation de véhicules industriels.
  • les loueurs de véhicules.
  • les entreprises de transport de marchandises.
  • les collectivités territoriales

Types d’emploi accessibles :

  • mécanicien de maintenance véhicules industriels (échelon 3 de la convention collective de la branche des services de l’automobile).
  • mécanicien spécialiste véhicules industriels (échelon 6 de la convention collective de la branche des services de l’automobile) après expérience professionnelle.

 

 

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 207
Code scolarité
56T2520A
Certificateur
  • Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion
Valideur
  • Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion